l’atelier GM, nouveau studio de danse classique et de bien-être


À l’origine, tous les deux sont danseurs classiques…

À l’origine, tous les deux sont danseurs classiques, avec une longue carrière internationale. Après sa formation au Conservatoire nationale supérieur de musique et de danse de Lyon, Amandine Mano, diplômée d’État en danse classique depuis 2009, est passée par le Ballet Victor Ullate de Madrid, le Teatro Communale de Florence en Italie, la Fondation nationale de danse d’Émilie Romagne, Aterballeto et le centre chorégraphique national du Ballet de Lorraine à Nancy.

Cyril Griset, lui aussi titulaire d’un DE en danse classique, a commencé la danse à La Roche-sur-Yon, puis la poursuivie à Nantes avant de passer par la classe d’Aleksandr Golovine, à l’Opéra de Paris, puis l’école pluridisciplinaire de Rudra Béjart, à Lausanne. Danseur, il a commencé dans l’ensemble Batsheva à Tel-Aviv, avant d’intégrer l’Israeli Ballet puis le Semperoper à Dresde en Allemagne. Il a ensuite rejoint l’Aterballetto, où il a rencontré Amandine. Il a même eu l’occasion, dans son parcours italien, de danser devant le pape Jean-Paul II.

Classique et accessible

Depuis qu’Amandine et Cyril se sont rencontrés, ils ne se sont plus quittés et lorsque la fin de leur carrière de danseurs s’est achevée, sont revenus à Biarritz, d’où Amandine est originaire, pour enseigner au sein de l’école de ballet de Véronique Lipszyc et Hélène Gillet. Ils y sont restés plusieurs années, devenant responsables de l’école jusqu’à ce qu’éclose leur envie de conduire leur propre studio.

C’est chose fête depuis le 5 septembre dernier, non loin des 5 cantons, dans un secteur de la ville qui ne comptait pas d’école de danse. « Nous souhaitons offrir la possibilité d’acquérir les bases de la danse classique, à tous ceux et celles qui le souhaitent, jeunes ou moins jeunes. Avec la possibilité d’aller plus loin pour les élèves qui le désirent », explique Cyril.

« Nous restons attachés à la danse classique et aux bases qu’elle permet d’acquérir, poursuit Amandine, mais nous faisons aussi une grande place au bien être. Dans la pratique loisir, il n’y a pas d’âge pour commencer. »

Le loisir aussi

GM danse accueille les enfants à partir de 4 ans, et les adultes jusqu’aux séniors à qui est proposé de l’entretien corporel, en petits groupes. « Nous avons l’expérience de la gestion d’une grande structure, avec Lipszyc, dit Amandine, mais nous avions envie de faire quelque chose à taille humaine. Nous voulons créer du lien avec nos élèves et pour les plus jeunes, avec leurs parents. »

Le couple veut aussi contribuer à démocratiser la danse classique. « En pratique de loisir, on peut parfaitement commencer à 40 ou 50 ans, sans jamais en avoir fait avant », soutient Cyril. « On aime enseigner et transmettre notre passion. »



Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published.